Mon chat à la patte cassée

Comment savoir si votre chat a des problèmes à la suite d'une chute ? Si vous savez que votre chat a une patte fracturée, que devez-vous faire ?
chat patte-cassée
Sommaire

Les chats sont des animaux très agiles. Ils sont capables de positionner leur corps de manière à ce qu’une chute soit le moins dommageable possible pour leur santé. Ces animaux parviennent souvent à sortir indemnes de conditions diverses. Cependant, des accidents peuvent survenir, et il est parfois nécessaire de recourir à des soins médicaux. Malgré les apparences, il n’est pas rare qu’un chat se casse une patte. Comment savoir si votre chat éprouve des difficultés à la suite d’une chute ? Si vous savez que votre chat a une patte fracturée, que devez-vous faire ?

Les chats tombent généralement sur leurs quatre pattes, n’est-ce pas ?

Grâce à leur agilité, les chats tombent généralement en douceur et en toute sécurité. Les accidents peuvent varier et ne sont pas toujours sous le contrôle de l’animal à quatre pattes. Étant donné que cet animal a peu d’os en général, le risque d’os brisés est assez élevé. Parmi les scénarios les plus risqués, on peut citer une collision avec une voiture ou une chute d’un étage élevé.

Mais même à la maison, des accidents peuvent survenir et causer des blessures désagréables. Les plus fréquents sont probablement le heurt d’une porte coulissante ou le fait de marcher involontairement sur la patte d’un chat. Une griffe qui s’accroche à un tapis, à un rideau ou à un griffoir peut également provoquer des blessures. Même les fractures ou les luxations d’orteils peuvent être extrêmement dangereuses. Contrairement aux apparences, aucun de ces accidents n’est rare.

Les animaux sont susceptibles d’en subir plusieurs pendant notre absence. C’est pourquoi, dès que l’on s’inquiète des mouvements de son animal, il faut l’examiner de plus près et, si l’on soupçonne une fracture, se rendre directement à la clinique vétérinaire pour une consultation.

Patte cassée

Différentes fractures

Une fracture peut se former de différentes manières. Les os peuvent se déplacer l’un par rapport à l’autre ou conserver leur position. En outre, des fragments d’os peuvent se former. Une fracture ouverte peut se produire dans des circonstances très pénibles. Dans ce cas, la continuité de la peau est encore plus compromise et une partie de l’os peut s’échapper à travers la plaie et atteindre l’extérieur.

Quels sont les signes d’une patte cassée chez le chat ?

Il arrive parfois qu’un chat soit victime d’un accident. Dans de nombreux cas, l’animal s’enfuit immédiatement après avoir été blessé, faisant comme si rien ne s’était passé. Il faut savoir que le stress d’un accident provoque la production d’adrénaline, qui aide le corps à mobiliser toute son énergie pour se mettre à l’abri. Il se peut que vous ne remarquiez pas que l’animal est vraiment blessé avant qu’il ne se soit endormi, peut-être avec des lésions des organes internes ou même des os brisés.

À voir également  Chenille processionnaire : un danger pour les chats

Lorsque nous rentrons à la maison, si nous n’avons pas constaté d’accident, nous remarquons que notre chat se comporte différemment de d’habitude. C’est la première indication qu’il faut examiner l’animal de plus près. Vous pensez que la patte de votre animal est cassée. Souvent, les signes ne sont pas immédiatement visibles chez les chats. Certains animaux tentent de dissimuler le problème, mais c’est généralement impossible.

Le chat est réticent à bouger lorsqu’une de ses pattes lui fait très mal. Lorsque les os sont cassés ou lorsqu’ils se sont cassés et déplacés l’un par rapport à l’autre, il réagit différemment. Dans ce cas, le mouvement traumatise en permanence les tissus situés à côté des os, ce qui provoque une douleur atroce. La boiterie est donc visible lorsque le chat se déplace. Le membre blessé peut être maintenu par l’animal qui s’appuie légèrement dessus ou par l’animal qui ne porte aucun poids. Notre animal ne saute pas du tout ou ne saute plus aussi bien qu’avant. Il peut rester à l’écart de la gamelle ou son appétit peut être contrôlé.

Tout dépend de la nature des lésions et de la sensibilité de votre chat à l’inconfort. Lorsque la patte d’un chat se fracture, la jambe blessée s’étend assez rapidement et devient très douloureuse au toucher. Ces seuls signes doivent vous inciter à emmener votre animal chez le vétérinaire.

Est-il nécessaire de consulter un vétérinaire ?

Les mésaventures des animaux de compagnie surviennent au moment où l’on s’y attend le moins. Nous n’avons pas toujours le temps d’aller chez le médecin pour des rendez-vous prolongés. À ce stade, la question de savoir s’il est préférable d’attendre quelques jours et d’observer l’animal ou si une patte de chat fracturée guérira d’elle-même peut se poser. Naturellement, le corps tentera de s’adapter aux nouvelles circonstances suite à un accident, mais le résultat dépendra du type de fracture.

La nécrose et les infections secondaires sont d’autres conséquences possibles. Les os ne se reconstruiront jamais correctement d’eux-mêmes s’ils ont été brisés en plusieurs morceaux ou s’ils se sont déplacés l’un par rapport à l’autre. La patte risque de ne plus fonctionner comme avant si le corps du chat peut supporter la fracture. Tout au long de la vie de l’animal, des problèmes de mobilité et des douleurs récurrentes sont envisageables. N’oubliez pas non plus que les chats ne doivent pas recevoir de médicaments destinés aux humains, car ils sont nocifs pour eux.

Même si un chat livré à lui-même ne présente pas toujours de signes d’inconfort, il est essentiel de comprendre à quel point il est douloureux pour un animal de se promener avec un membre cassé.

À voir également  Cheval et chat : Une présence ancestrale

Que faut-il faire ?

La meilleure chose que vous puissiez faire pour votre animal est de l’emmener chez le vétérinaire dès que vous soupçonnez une fracture de la patte. L’idéal est de choisir un cabinet disposant d’un appareil de radiographie sur place, afin que les examens indispensables puissent être effectués immédiatement.

L’animal doit être transféré de manière à éviter tout dommage futur. Par exemple, il peut être placé dans une boîte de manière à ce qu’il soit couché sur son côté sain ; cependant, quelqu’un devra surveiller l’animal pendant tout le trajet. Les chats dont les pattes sont endommagées doivent être stabilisés en douceur. Si l’animal devient anxieux et tente de s’enfuir, il est essentiel de s’en souvenir. Toutefois, il est préférable de renoncer à toute tentative et de se rendre directement chez le médecin si le chat se met sur la défensive et refuse qu’on lui manipule le membre blessé.

Patte de chat

Que faut-il prévoir au travail ?

Le vétérinaire observera la démarche du chat et inspectera attentivement la patte blessée. Parfois, une inspection approfondie est impossible en raison de la douleur et de l’enflure qui accompagnent la manipulation. L’animal peut être mis sous sédation pour résoudre ce problème. L’animal étant totalement inconscient de ce qui lui arrive, le fait de le stresser empêche le médecin d’effectuer son travail avec soin. En outre, l’état de santé général de l’animal doit être examiné.

Dans certains accidents, d’autres organes sont également touchés, ce qui nécessite des soins médicaux. Par conséquent, à la suite d’une blessure catastrophique, des analyses de sang ou une échographie abdominale peuvent être nécessaires. En outre, votre animal recevra les médicaments appropriés pour soulager la douleur et réduire le risque d’infection de la plaie. En outre, une perfusion peut être nécessaire.

Des radiographies seront demandées si le médecin estime qu’il y a une fracture dans un membre au cours de l’examen. Les résultats de cet examen fourniront une réponse complète à la question de savoir si une fracture s’est produite et de quelle nature. Même si les symptômes ne sont pas particulièrement graves, il est judicieux de procéder à une radiographie afin de dissiper toute incertitude. Le médecin pourra également évaluer le pronostic et les traitements possibles.

Traitement de la fracture de la patte du chat

Lorsqu’une fracture de la patte du chat est identifiée, le médecin peut proposer un large éventail de traitements. Cela dépend des os qui se sont cassés, de la façon dont ils se sont déplacés, de l’apparition éventuelle d’échardes et de l’état général de l’animal.

À voir également  Comment porter un chat ?

Un pansement extérieur rigide peut suffire, ou le chirurgien peut décider qu’il est nécessaire de stabiliser l’os tout au long de l’intervention. Mais avant toute chose, il est essentiel de rétablir l’état de santé général de l’animal et d’effectuer toutes les recherches nécessaires pour s’assurer que l’intervention peut être réalisée correctement.

Après l’opération, l’animal peut être renvoyé et son soigneur reçoit des instructions sur la manière de traiter la patte et d’administrer les médicaments. Il est toujours conseillé de limiter les mouvements pendant le processus de guérison. Par conséquent, l’espace du chat doit être aménagé de manière à ce qu’il ne puisse ni grimper ni sauter. Pour que le quadrupède n’ait pas à se déplacer loin, la gamelle et le bac à litière doivent se trouver à proximité. Pendant toute la durée de la fusion osseuse, ces éléments doivent être conservés. Ce n’est qu’à ce moment-là que la rééducation doit commencer.

Coût du traitement d’une patte cassée de chat

Presque toutes les fractures sont uniques, et l’état de santé général des animaux lorsqu’ils entrent dans la salle d’opération à la suite d’une blessure diffère également. Les frais de thérapie peuvent être considérables lorsqu’on découvre que la patte d’un chat est fracturée. Si le médecin stabilise l’os à l’aide de plaques ou d’autres matériaux pour le fusionner ou le reconstruire, le coût de la réalisation d’un pansement externe varie. Les coûts comprennent également, entre autres, les tests supplémentaires qui doivent être effectués pour déterminer avec précision l’état de l’animal et le préparer à l’intervention chirurgicale.

Toutefois, l’intervention chirurgicale elle-même ne couvre pas tous les frais du soignant. Il est important de prendre les médicaments prescrits conformément aux instructions et de prévoir des rendez-vous de suivi périodiques. Une fois les os brisés guéris, il peut également être impossible de retrouver une forme physique complète sans thérapie. Ces procédures peuvent être très coûteuses.

Malgré leur agilité, les chats peuvent néanmoins avoir de terribles mésaventures. Qu’il s’agisse d’un chat d’intérieur ou d’extérieur, une fracture de la patte peut survenir pour diverses raisons.

Bien que les chats dont la patte est cassée aient des comportements variés, on observe dans la plupart des cas une boiterie, une grimace et souvent un gonflement important. Si l’un de ces symptômes apparaît, il faut se rendre immédiatement chez le vétérinaire. Nous devons agir rapidement. Au début, il peut sembler insurmontable d’entreprendre toutes les démarches nécessaires. Nous devons cependant garder à l’esprit que nous faisons tout cela pour aider l’animal à ressentir moins de douleur et à reprendre une vie normale.

Articles similaires
Dans la même catégorie
Nos derniers articles
Publicités
Retour en haut