Mon chat a la diarrhée : que dois-je faire ?

En cas de diarrhée, le chat peut avoir des selles plus abondantes que d'habitude ainsi que des selles molles ou liquides. Symptôme d'une maladie aux causes diverses, la diarrhée n'est pas une maladie en soi.
mon chat à la diarrhée mais semble aller bien
Sommaire

Comment savoir si mon chat a de la diarrhée ?

Votre chat peut avoir une selle molle, mais cela ne signifie pas nécessairement qu’il a la diarrhée. Des selles molles ou liquides plus de trois fois par jour sont considérées comme de la diarrhée.

  • Si votre chat ne sort pas, il suffit de regarder sa litière pour s’en rendre compte.
  • S’il sort, il est plus difficile de l’attraper car vous pouvez voir des « accidents » dans la maison ou des poils sales sur la queue et les pattes arrière.

À voir aussi : Pourquoi mon chat ne fait plus caca dans sa litière ?

Symptômes de la diarrhée chez le chat

En fonction de la cause sous-jacente, les symptômes peuvent évoluer. Outre la diarrhée et les vomissements, le chat peut également présenter une perte d’appétit, de la fièvre, une dégradation de son état de santé général, une perte de poids et, dans certains cas, un pelage clairsemé.

Chat diarrhée semble bien

Comment faire la différence entre une diarrhée chronique ou aiguë chez un chat?

La diarrhée aiguë survient rapidement, tandis que la diarrhée chronique se manifeste sur une longue période (plus de trois semaines).
Bien que les causes potentielles de la diarrhée soient nombreuses, la plupart du temps, elle peut être résolue relativement facilement. Cependant, une diarrhée qui dure plus de 48 heures ou qui s’accompagne d’autres symptômes plus inquiétants (fièvre, tristesse, perte d’appétit), doit être évaluée par un vétérinaire.

En effet, une diarrhée fréquente et sévère peut rapidement déshydrater votre chat et est presque toujours le signe de quelque chose de suspect.

Quelles sont les principales causes d’une diarrhée aiguë chez le chat ?

Les diarrhées de stress

Le stress affecte les chats de manière très subtile. Un déménagement, l’arrivée d’un nouveau membre de la famille ou d’un nouvel animal dans le voisinage, la modification des habitudes et d’autres événements stressants peuvent tous provoquer des diarrhées. Pour éviter toute anxiété, veillez à franchir ces étapes progressivement.

À voir également  Cheval et chat : Une présence ancestrale

À voir aussi : Pourquoi mon chat miaule dans sa litière ?

L’alimentation du chat

La diarrhée en est souvent la cause. Tout changement brutal d’alimentation sans une période de transition d’au moins une semaine provoque des diarrhées, surtout chez les chatons.

Lorsque vous adoptez un chaton ou un chat, vous devez toujours continuer à lui donner son ancienne alimentation tout en la complétant avec le nouvel aliment que vous souhaitez lui donner. Cela aidera le système digestif de l’animal à s’adapter à la nouvelle nourriture.

  • Ne donnez jamais de lait à un chat qui n’en boit plus, car il ne pourra pas le digérer et aura la diarrhée. En cas de doute, l’eau est la meilleure solution !
  • Si votre chat s’aventure à l’extérieur, il peut consommer des proies avariées, des plantes ou des produits nocifs, entraînant diarrhées, vomissements et autres symptômes. Un empoisonnement, quel qu’il soit, est urgent !
  • Avec l’âge, le système digestif perd de son efficacité. Il peut donc être important de passer à une alimentation de haute qualité et très digeste pour prévenir les épisodes de diarrhée.

Les gastroentérites infectieuses

La diarrhée aiguë chez le chat peut être provoquée par des germes ou des virus spécifiques. Ces maladies contagieuses se transmettent par contact entre chats, les chats vivant à l’extérieur sont donc plus enclins à les développer. Elles provoquent fréquemment des nausées, de la fièvre et un état dépressif.

À voir également  Comment nourrir un chat atteint d’une gingivite ?

C’est le cas, par exemple, du typhus (panleucopénie infectieuse), qui est d’origine virale et qui peut être mortel très rapidement. Heureusement, il existe un vaccin et il est essentiel de vacciner régulièrement votre chat pour le mettre à l’abri. Pour tout conseil, consultez votre vétérinaire.

Les parasites digestifs

Les parasites digestifs (ascaris) provoquent souvent des diarrhées, des vomissements et un gonflement de l’estomac chez les chatons. C’est pourquoi votre vétérinaire vous conseillera d’administrer régulièrement des vermifuges.

Le programme de vermifugation doit être respecté afin de prévenir le parasitisme intestinal.

Vermifugez régulièrement votre chat adulte pour éviter tout problème, car certains de ces parasites peuvent être transmis à l’homme (zoonoses).

Chat diarrhée litière

Que faire si mon chat a de la diarrhée mais semble en bonne santé ?

Vous pouvez essayer quelques gestes simples pendant 48 heures pour voir si votre chat « passe » tout seul s’il semble alerte mais qu’il a la diarrhée :

  • Mettez votre chat au régime en le gardant à la maison et en le privant de nourriture pendant une journée entière. Au bout de trois jours, revenez progressivement à sa nourriture habituelle (1/3 de la ration le premier jour, 2/3 le deuxième jour, et enfin la normale).
  • Il faut lui donner de l’eau à volonté car la diarrhée peut entraîner une déshydratation très rapide du chat.

A l’inverse, même si votre chat semble en bonne santé, consultez votre vétérinaire si la diarrhée persiste 48 heures après avoir pris ces précautions.

Quand consulter un vétérinaire ?

Si : Emmener immédiatement le chat chez le vétérinaire.

  • Le chat ne reçoit pas de nourriture. Les chats sont sensibles au jeûne, et même de brèves périodes d’anorexie peuvent provoquer des lésions organiques ;
  • Le chat ne boit pas ou est incapable de garder ce qu’il boit, il a une diarrhée extrêmement liquide ;
  • La santé générale du chat est compromise ;
  • Il y a des raisons de penser que le chat a ingéré un poison ;
  • Il y a des raisons de penser que le chat a ingéré quelque chose qui pourrait rester coincé dans son système digestif ;
  • Le chat vomit du sang ou a une diarrhée sanglante.
À voir également  Comment savoir si mon chat est déshydraté ?

À voir aussi : Les vétérinaires holistiques pour les chats expliqués

Une visite chez le vétérinaire avec le chat est conseillée si

  • Malgré l’administration de médicaments antidiarrhéiques
  • La diarrhée persiste

Diagnostic

Le vétérinaire s’informera notamment de l’âge du chat, de la durée de la diarrhée, de l’aspect et de la fréquence des selles, de l’appétit normal, des vomissements, du fait qu’il s’agisse d’un chat d’intérieur ou d’extérieur, de la perte de poids, de ce qu’il mange, de sa température et de la prise éventuelle de médicaments, au cours de la visite.

Les examens cliniques sont complétés par des analyses de sang, des radiographies et, parfois, des analyses de selles, d’urine et des échographies. L’échographie abdominale est l’examen privilégié lorsqu’il existe une possibilité que le chat ait ingéré un corps étranger.

Traitement de la diarrhée chez le chat

L’hospitalisation peut être nécessaire pour certains chats afin de recevoir des traitements spécifiques tels que des fluides intraveineux, une alimentation, etc. Dans d’autres cas, moins graves, le chat peut être traité à la maison avec un médicament oral et un régime alimentaire spécial.

Articles similaires
Dans la même catégorie
Nos derniers articles
Publicités
Retour en haut